4 août 2016

CIP Comité Inter Pays

comite inter pays CIP

 

Téléchargez la SYNTHESE DE LA REUNION DES CIP qui s’est déroulée à Strasbourg 6-7 Mai 2016

2016-02-27_CIP Strasbourg 2016_Bandeau

Lorsque les pères fondateurs ont créé le petit comité franco-allemand en 1931, puis ceux de 1950 le C.I.P. France – Allemagne, c’étaient après deux grands bouleversements humanitaires où la guerre avait fait des ravages dans les corps et les esprits.

La base de la création des C.I.P. – I.C.C. est la préoccupation majeure et grandissante dans le monde actuel pour  « sauver la paix ».

Notre mission, dès l’origine, a été tracée dans le Rotary, établir des passerelles entre les peuples en fortifiant l’amitié et la compréhension pour favoriser la paix.

Par sa structure simple, nationale, pouvant réunir des rotariens de différents  clubs, différents districts, le C.I.P. a fait sa preuve depuis de son imagination, de sa créativité, en favorisant par ses contacts, son interface, l’amplification des possibilités dans diverses actions.

Progressivement, le nombre de C.I.P. qui se sont créés est devenu exponentiel ; actuellement, environ 350 dans  le monde, touchant tous les continents. Il est logique dans cette dynamique que l’Allemagne et la France soient les pays aux plus nombreux C.I.P : actuellement, 50 en France.

Il est normal avec le temps que le Rotary International et de nombreux présidents aient apporté leur soutien à cette nouvelle forme originale de « Servir d’abord ».

Il a fallu de la persévérance, du pragmatisme pour arriver à cette reconnaissance, comme cela a déjà été le cas à Antibes puis à Cannes en 2008, lors de la conférence présidentielle de Berlin en décembre 2012 sur la paix.

C’est à nous d’en poursuivre l’action en favorisant la participation du maximum d’entre nous pour réussir.

Ce maillage international grâce aux C.I.P. permet de tisser un réseau d’amitié et de compréhension mutuelle, réduisant les tensions en favorisant l’entente internationale grâce à la promotion du Rotary.

N’oubliez pas de promouvoir notre site Internet dédié à chaque C.I.P. membre de la coordination, en le rendant vivant par la diffusion de vos actions.

Bernard LACAZE

Mission

La mission d’un CIP est d’enclencher une dynamique qui encouragera les Rotariens à visiter leurs pays respectifs, à renforcer la camaraderie et les actions en encourageant les clubs et districts à nouer des liens avec leurs homologues dans d’autres pays et contribuer ainsi à la paix mondiale.

Activités recommandées :

Parrainer de nouveaux Rotary clubs

Développer un réseau de clubs parrains entre les pays participants

Effectuer des Échanges amicaux entre les pays

Initier ou monter des Actions d’intérêt public mondial (AIPM)

Initier ou monter des actions professionnelles

Comités interpays – lignes de conduite

Les comités interpays ou CIP font la promotion des contacts entre districts et clubs de plusieurs pays dans le souci d’accroître la camaraderie et l’entente internationale entre les peuples. Les Rotariens sont encouragés à créer de nouveaux CIP pour renforcer les liens entre Rotariens, clubs et districts de différents pays et établir des réseaux transcendant les frontières, continents et océans. Il est nécessaire de faire la promotion des CIP lors des réunions du Rotary, de district et de club.

Relations avec le Rotary International

L’organisation et le fonctionnement des CIP relèvent des districts. Il ne s’agit pas d’un programme du Rotary International. Cependant les CIP ayant monté une action de service pluriannuelle, telle qu’une action internationale, doivent respecter les directives du Rotary applicables aux activités multidistricts. Les clubs et districts sont encouragés à utiliser les relations établies dans le cadre des CIP pour améliorer la participation aux programmes de la Fondation, et en particulier pour le parrainage de subventions de contrepartie.

Le site du Rotary et la presse mondiale rotarienne publieront des informations sur les CIP et leurs activités.

Relations avec les districts

Le CIP fonctionne sous la direction et en coopération étroite avec les gouverneurs respectifs. Les districts participant à un CIP doivent nommer un Rotarien liaison avec le président de la section nationale.

Finances

Les CIP fonctionnent sans soutien financier du Rotary International. Un droit modeste peut être perçu sur les districts participant pour couvrir les coûts de fonctionnement du CIP. Les districts participant doivent financer les coûts des sections nationales et des activités CIP au sein de leur district.

Créer un CIP

Les CIP doivent inclure des districts de deux pays au moins et avoir un rôle consultatif auprès des gouverneurs. Les Rotariens qualifiés dans chaque pays doivent former un comité de planification d’un CIP qui doit inviter les gouverneurs de chaque district du pays à participer, identifier des actions potentielles et organiser une réunion de planification. Ensuite, une section nationale doit être formée dans chaque pays avec l’approbation du coordinateur national et d’au moins un gouverneur. Le nom du CIP est tiré du nom des pays participants.